Icone accordeon Boest an Diaoul

Boest an Diaoul

« Boest an Diaoul », la boîte du Diable est le nom donné autrefois par le clergé à l’accordéon en Bretagne.

Utilisé depuis un siècle, l’accordéon a en partie supplanté la vielle et le violon en Haute Bretagne, et cohabité avec le biniou et la bombarde en Basse Bretagne.

En Bretagne l'accordéon le plus utilisé est l'accordéon diatonique plutôt que l'accordéon chromatique.

« Boest an Diaoul » est aussi le nom du groupe d’accordéons des Bretons du Nord qui, lorsqu’il accompagne le cercle de danse ou propose des séances d'initiation à la danse, offre la possibilité de présenter un spectacle complet, tant musical que visuel.

Enfin, en associant l'ensemble des groupes de l'amicale (Bagad Sonerien An Enez, cercle de danse et Boest An Diaoul), ainsi que d'autres groupes extérieurs avec lesquels nous avons l'habitude de travailler, nous sommes tout à fait en mesure de proposer des festoù-noz « clé en main ».